Pimenter votre party de bureau

Voici quelques idées à adapter selon la taille de votre groupe. Puisez-y de l’inspiration pour vos réceptions!

1. Trouvez ce «petit plus» qui fera la différence. Par exemple, l’arrivée surprise de mariachis, une sculpture sur glace réalisée devant vous, un «marché de Noël» où chacun pigera une douceur (panettone, nougat, etc.), une dégustation de sorbets, des cafés brésiliens, une séance de massage sur chaise, un tour de calèche, ou encore une animation spéciale dont votre équipe parlera longtemps (ventriloque-diseuse de bonne aventure, caricaturiste, réalisation d’un tableau collectif qui sera affiché à la réception ou «Dance Heads» – une vidéo participative hilarante où la tête des collègues ou du patron est greffée sur le corps de chanteurs, danseuses ou surfeurs). Cependant, si votre party de Noël réunit des clients, des fournisseurs ou même des collègues qui ont peu l’occasion de fraterniser, allez-y mollo avec l’animation et laissez-les placoter en paix!

2. Gala, soirée Bye Bye et autres jeux. Prévoyez des catégories humoristiques pour le gala ou planifiez une revue des événements marquants de la vie de votre organisation en 2008. Faites-en un quiz avec des prix de participation ou profitez-en pour initier les p’tits nouveaux de l’année! Autre concept: «À chacun son téteux». En début de soirée, chacun pige le nom d’un collègue auprès de qui il sera aux petits soins pendant le party. Ensuite, on devine qui était le «téteux» de qui. Peut-être Nicole et Monique, souvent à couteaux tirés, se verront-elles d’un autre œil…

À lire: Des jeux pour un Noël animé, notre texte sur Coupdepouce.com, rempli de suggestions pour témoigner votre appréciation, apprendre à se découvrir davantage et tisser des liens avec votre « tribu ».

3. Lancez les festivités le midi à la cafétéria. Organisez un dîner communautaire sous le thème Noël autour du monde, chacun apportant un plat d’un pays différent. Amusez-vous en enfilant des accessoires représentant cette contrée ou racontez aux collègues une tradition des Fêtes de votre pays d’adoption. Avant de quitter pour le congé, faites «popper» une bouteille de mousseux ou servez un vin chaud, un punch de Noël ou un «glögg», ce vin épicé suédois.

4. Petites équipes, fêtez! Vous n’aviez prévu aucun party (encore), mais l’ambiance festive vous démange? Conviez des collègues, des employés ou des partenaires à un dîner ou à un souper de Noël. La raclette et la fondue sont des choix chaleureux, tout à fait dans le ton. Autre idée: un atelier où on fait ses propres sushis, une virée dans une boîte à chansons, un souper «tournant» (les trois services pris dans un endroit différent). Pour l’apéro, essayez les bars à vins (comme Bu à Montréal, très chouette), ou Les 3 Brasseurs, qui offre une palette de dégustation et une bière de Noël (baies rouges, alcool, notes chocolatées). Une dégustation «porto et chocolats» ou un vin & fromages s’organise rapidement.

Nous, chez Concerta Communications, nous avons opté pour un Dîner de cons… inversé! Le mois prochain, nous convions nos complices à inviter non pas un « con », mais une personne inspirante, qu’ils présenteront à notre petit clan réuni. Le lieu tout désigné? Le restaurant Les cons… servent, bien sûr!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :